Vovinam formation vat

De Mathux
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Historique

  • La lutte vietnamienne était une des épreuves obligatoires pour les concours de recrutement des commandants et généraux organisés par la cour impériale.
  • La Lutte se retrouve également en Chine pour les prétendants à la fonction de Mandarin.
  • Les concours étaient organisés au sein des villages : tous les villageois se réunissaient sur une place et formaient un cercle de 6 m de diamètre, où se déroulait la lutte.
  • Les combattants luttaient torse-nu et devaient remporter 6 combats pour avoir le privilège d'affronter le champion en titre et éventuellement de remporter la victoire.


  • Dans les années 70, au Vietnam le combat de Vât est une matière pour le passage de grade de Vovinam VVD (1er par poids, puis par point à partir du 2ème).
    • 1er Dang : 3 combats
    • 2ème Dang : 4 combats
    • 3ème Dang : 5 combats
    • 4ème Dang : 6 combats
  • Les combats de Vât duraient 1 semaine : les participants venaient en général avec leur hamac et de quoi manger!

Théories

  • Rappel sur la mémoire primitive -> développement de l'automatisme
  • Importance de la colonne vertébrale.

Méthodologie

  • Dans le combat de Vât, le champ visuel est extrêmement réduit. Les deux combattants restent collés corps à corps. Il est donc important de pouvoir ressentir la "vibration" de l’adversaire, et recommandé de travailler avec les yeux bandés ou fermés.
  • Position
    • haute : souvent utilisée par les experts car en cette position les deux adversaires sont égalité.
    • basse : utilisées pour les "débutants".

Principaux éléments du combat de Vât

  • Sentir la vibration de l'adversaire (développement de l'automatisme, des réflexes )
  • Gérer sa force ( utilisation de sa force uniquement au bon moment )
  • Gestion des techniques (Savoir utiliser la technique adapter à la position. Ne pas utiliser les techniques trop dangereuses (ex: 1ere tech de Vât ) )
  • Gestion des chutes (Attention à ne pas tomber violemment sur les côtes de l'adversaire; Ne pas garder de bras tendu pour amortir sa chute ... )

Règlement de combat

  • Interdits :
    • griffer, gifler, mordre,...
    • coups de poing, de pied, de genou, de coude, de sabre,...
  • Durée :
    • le combat continue tant qu'il n'y a pas d'un point d'écart.
  • Notation :
    • un (1) point gagnant + neutralisation de l'adversaire pendant 30s.
    • 0,50 point si faire tomber l'adversaire par projection, fauchage, ...
    • 0,25 point pour tous les techniques autorisées mais non conventionnelles du Vovinam VVD.

Techniques

  • Préparation:
    • rotations du cou,
    • roulades sur les épaules,
    • 2ème technique de chute,
    • pompes avec mains claquées devant et derrière.
    • travail des abdomens et de la colonne vertébrale.
  • Attaques :
    • comment basculer l'adversaire en arrière avec le blocage de jambe : gauche et droite.
    • comment faire tomber l'adversaire avec la technique de balayage (+ les deux mains).
    • application des techniques de vât n°3, n°4 et n°7 ...
  • Contre-attaques :
    • comment passer au-dessus de l'adversaire quand on est neutralisé au sol.

Erreur à éviter

  • Ne jamais appuyer sur la main, ni sur le bras pour amortir les chutes. (car risque de casser le bras).

Autres infos

  • Confirmation de Me Amar et Me Dao :
    • seuls les vo-sinh qui ont participé aux trois stages ont le droit participer aux compétitions de combat Vât.
    • tous ceux qui ont suivi avec succès les trois stage seront certifiés et ont la légitimité d'enseigner les techniques de combat de Vât.
  • A ce stade, nous sommes tous (CB 3ècâp et CJ) au même niveau en matière de combat de Vât de Vovinam VVD en France.